Actualité

Chimie ParisTech rejoint le concours Concours Commun Mines Ponts
06 novembre 2018

Dès les épreuves du printemps 2019, l'admission à Chimie ParisTech pour les élèves en classe préparatoire MP et PC se fera par le Concours Commun Mines Ponts (CCMP). Ce changement a été souhaité afin de diversifier le profil des étudiants et faciliter l'ouverture et les interactions des ingénieurs chimistes avec d'autres disciplines. Il s'inscrit dans la nouvelle stratégie actuellement déployée par Chimie ParisTech, première école d'ingénieurs spécialisée en chimie de France.

Aujourd'hui être un très bon chimiste ne suffit plus : il est plus que jamais important d'avoir un cursus pluridisciplinaire et de s'ouvrir aux autres disciplines. « Cette transdisciplinarité doit permettre aux étudiants d'essaimer au-delà des métiers techniques de la chimie, et pour ceux qui le souhaitent d'accéder à des responsabilités de haut niveau dans les entreprises, de créer leurs propres sociétés en innovant, et de s'adapter aux nouvelles technologies (IA, data mining, numérique...)» explique Philippe Barboux, directeur de la formation à Chimie ParisTech. 

C'est dans cette optique que Chimie ParisTech a souhaité dès 2019 que le recrutement à l'issue d'une classe préparatoire passe par le Concours Commun Mines Ponts (CCMP). Jusqu'à présent, celui-ci reposait sur les Concours Communs Polytechniques (CCP).

A compter du printemps 2019, Chimie ParisTech réservera donc les quotas de places suivants : 

  • 65 places PC et 2 places en MP sur le Concours Commun Mines Ponts, 
  • 2 places pour la filière TPC (classes préparatoires pour des élèves issus de terminale STL)
  • 3 places sur le concours A PC Bio de la banque AGRO-VETO. 

Chimie ParisTech réserve aussi des places aux candidats provenant d'autres filières telles que les classes préparatoires intégrées de la Fédération Gay Lussac, les classes préparatoires ATS (Adaptation des Techniciens Supérieurs) et sur dossier et entretien, aux étudiants titulaires d’une Licence, d'un BTS ou d'un DUT.

« Rejoindre le concours CCMP va d'une part permettre de continuer à recruter au meilleur niveau les élèves, et d'autre part faciliter leur ouverture et les interactions avec d'autres disciplines » déclare Christian Lerminiaux, directeur de Chimie ParisTech qui devient ainsi la 10e école membre du Conseil d'administration du Concours Commun Mines Ponts.

Pour l'année 2019 le Concours Commun Mines Ponts (CCMP) ne change pas dans ses modalités, même si pour les années à venir, Chimie ParisTech s'impliquera fortement dans les contenus et les épreuves de chimie.  

La chimie et Chimie ParisTech, un véritable choix pour les élèves

Un sondage réalisé auprès des élèves des quatre dernières promotions de Chimie ParisTech montre que 87 % d'entre eux sont favorables au changement de concours. A noter aussi que pour 50% des élèves, Chimie ParisTech était leur 1er choix et le 2e pour plus de 20%. Comme le précise une étudiante de 3e année « pour les passionnés de chimie, Chimie ParisTech, c'est le graal ». C'est dans les secteurs de l'énergie, de la mobilité, de la cosmétologie et des matériaux de spécialité que l'on retrouve majoritairement les diplômés de Chimie ParisTech.  

Pour en savoir plus

Le Concours Commun Mines Ponts est chargé du recrutement sur concours des dix grandes écoles d'ingénieurs suivantes : École des Ponts ParisTech ; ISAE-SUPAERO ; ENSTA ParisTech ; TELECOM ParisTech ; MINES ParisTech ; Mines Saint Etienne ; Mines Nancy ; IMT Atlantique ; ENSAE ParisTech ; Chimie ParisTech.

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.